Skip to content

Les applications endométriose et douleur

EndoFrance aide toutes les équipes médicales et entrepreneuriales qui développent des applications et plateformes de différentes façons :

Ces applications  vous apporteront une aide à différents niveaux :

Elles ont été mises au point en concertation avec des équipes médicales expertes dans l’endométriose et les patientes membres d’EndoFrance. Nous vous présentons 5 applis qui peuvent vous être utiles.

EndoFrance est intervenue pour chacune de ses applications pour porter la voix des patientes, mais n’intervient pas dans le développement ou la commercialisation de ces applications. Nous vous les présentons à titre informatif, car elles constituent un support aidant dans le quotidien avec l’endométriose.
Les sociétés qui les ont développées indiquent que la sécurisation des données de santé vous appartenant respectait les règles en vigueur.

A paraitre : Apaisia un serious game contre la douleur

L’Institut ANALGESIA (1e Fondation de recherche sur la douleur) est investi depuis plusieurs années dans le domaine de la e-santé, au-travers du programme eDOL qui est destiné aux patients suivis en centre de la douleur et à leur équipe médicale.

APAISIA, pourquoi ?    
La douleur chronique touche plus de 10 millions de Français, atteints de pathologies différentes : arthrose, lombalgie, endométriose, cancer, fibromyalgie, maladies rares… La douleur impacte profondément le quotidien des patients : sommeil, moral, activité professionnelle… Parce que les traitements antalgiques sont insuffisants, tous ces patients restent dans l’attente de nouvelles solutions thérapeutiques. C’est pour répondre à cet enjeu qu’est née l’appli APAISIA après écoute des patients porteurs de ces différentes pathologies.

Une application « coach » au concept unique
Méditation, relaxation, cohérence cardiaque, hypnose, remise en mouvement… APAISIA intègre en une seule et même application un portefeuille de soins digitaux. De quoi accompagner les patients dans leur quotidien, mais aussi lors de pics de douleur.

L’application devrait paraitre en 2022.

Easy endo

Easy endo propose actuellement 6 services intégrés conçus dans une approche bienveillante et pluridisciplinaire

  • Mon agenda : vous annotez vos symptômes et suivez l’évolution de votre maladie,
  • À savoir : vous avez accès à toutes les informations pour bien vous soigner,
  • News : vous place au coeur de l’info sur l’endométriose,
  • Que faire si… : vous avez un souci ? Vous répondez à quelques questions, et vous obtenez une réponse adaptée !
  • Forum : vous échangez avec d’autres femmes qui connaissent vos problématiques !
  • Easy Live : chaque mois lors de webinar, vous posez vos questions en direct à un expert !

Easy endo permet de gagner du temps de consultation par la pédagogie (fiches de préparation de consultation, d’examens, thérapies complémentaires, et prise en charge pluridisciplinaire, synthèses).

Sortie : février 2021 – 5 € par mois (pour la mise à jour des éléments et l’hébergement sécurisé des données de santé).

EndoZiwig

EndoZiwig, est une plateforme santé numérique, gratuite, individuelle et globale, dont l’objectif est de faciliter et d’écourter le parcours de soin des femmes atteintes d’endométriose. Vous pouvez y créer un espace personnel, constituer votre dossier médical structuré et sécurisé, charger vos comptes-rendus médicaux et imageries, obtenir une orientation vers le professionnel de santé le plus adapté à «votre» endométriose. Vos rendez-vous médicaux sont facilités et optimisés : les médecins reçoivent une synthèse chronologique de votre parcours avant la consultation. Vous suivez l’évolution de votre douleur au quotidien et aurez également un accès à des informations fiables sur l’endométriose.  

 

Objectif principal : gagner du temps en optimisant votre prise en charge, réduire le délai de diagnostic et interagir facilement avec les professionnels de santé, en particulier dans la gestion des douleurs chroniques.

La plateforme Endoziwig.com est déjà accessible et l’application sera disponible sur Google play / App store à partir de mars 2021– gratuit

My endo App

Lancée en juin 2019 MyEndoApp a été conçue pour améliorer la prise en charge de l’endométriose. C’est un outil de dépistage et d’accompagnement, qui participe à l’amélioration des traitements et à l’optimisation de la recherche clinique.

MyEndoApp vous permet de diagnostiquer l’endométriose, grâce au module Préditest, d’organiser votre parcours de soin, d’estimer sa qualité de vie, participer à la recherche.

C’est un outil pour suivre sa maladie et au quotidien, améliorer votre qualité de vie et le dialogue avec les médecins.

 

A noter, nous venons d’interroger les adhérentes pour co-construire avec elles une nouvelle application gratuite, qui s’appellera « Luna ». Elle sera développée par la même équipe que celle qui a développé MyEndoApp.

Disponible sur Google Play et App Store – 9.9 € au total (cette somme sert pour l’hébergement sécurisé des données et l’amélioration de l’application).

No endo : National Observatory for ENDOdométriosis

No endo : National Observatory for ENDOdométriosis  est une plateforme (et appli) développée par l’équipe du CHU de Clermont-Ferrand, No endo est un consortium réunissant en une base de données unique l’ensemble des grandes bases de données et cohortes de France : Cirendo, IFEMEndo Endoqua, Endora, EndoAlgobase … EndoFrance a co financé plusieurs de ces bases de données, outils de travail nécessaires à l’optimisation des pratiques et de la prise en charge de l’endométriose partout en France, mais aussi au développement de la recherche endométriose.

De ce consortium No endo, une application / plateforme a vu le jour.

Elle permet à la patiente de remplir avant sa consultation des questionnaires relatifs à ses antécédents médicaux et chirurgicaux, sur sa qualité de vie avec l’endométriose et à l’impact des symptômes sur les fonctions urinaires, digestives, sexuelles. Il est possible d’ajouter des comptes-rendus d’examens, de télécharger les images (IRM, échographie). Le médecin bénéficie d’une synthèse avant la consultation. Il pourra également préciser les données opératoires en cas de chirurgie.

Suite à la consultation, les comptes-rendus sont générés automatiquement et adressés au médecin traitant. Lorsque la patiente est incluse dans les cohortes, les données sont directement implémentées et exploitables (après accord de la patiente). 

L’objectif final : faciliter la recherche clinique sur le plan national par la mise en commun des données patientes.

www.noendo.fr  – application sur Google play / App store – gratuite – accessibles pour le moment aux patientes suivies sur Bordeaux et Clermont-Ferrand

Mis à jour le Fév 7, 2021 @ 18h40

Besoin d'aide ou de plus d'informations ?

Vous souhaitez recevoir les dates des évènements dans votre région ?

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
X
Aller au contenu principal