Skip to content

Infertilité et endométriose

30 à 40 % des femmes atteintes d’endométriose connaissent des problèmes de fertilité

L’endométriose est souvent diagnostiquée lors d’un bilan d’infertilité. On associe souvent cette maladie à l’infertilité or toutes les femmes atteintes d’endométriose ne sont pas concernées ; 30 à 40% doivent faire face à un problème d’infertilité.

La grossesse et l’Endométriose

De nombreux médecins conseillent à leurs patientes atteintes d’endométriose de ne pas trop retarder leur première grossesse. En effet, l’endométriose ne crée pas un environnement favorable à la fécondation.

« Les mécanismes d’infertilité en cause sont nombreux et toutes les étapes de la reproduction peuvent être affectées : troubles de l’ovulation, diminution de la réserve folliculaire, anomalies de la fécondation, troubles de la captation ovocytaire, troubles du transport des gamètes, trouble de l’implantation. Suite à la régurgitation menstruelle, il existe une inflammation du liquide péritonéal qui perturbe la rencontre entre l’ovocyte et le spermatozoïde, avec pour conséquence une diminution des chances de grossesse in vivo. Il existe aussi des facteurs anatomiques qui contribuent à l’infertilité des patientes endométriosiques : adhérences péri-tubo-ovariennes, altérations tubaires, lésions annexielles (endométriomes* ovariens) notamment dans les formes sévères bilatérales. Des facteurs défavorables à la fertilité peuvent aussi être induits par des gestes chirurgicaux mal adaptés ou répétitifs. Enfin, la fréquence souvent plus limitée des rapports sexuels, du fait d’une dyspareunie invalidante, contribue bien sûr à une moindre exposition aux chances de grossesse. »

Extrait de « L’endométriose oblige à recourir à l’assistance médicale à la procréation » par le Dr Dorangeon dans Les idées reçues contre l’endométriose – février 2020 – Editions le Cavalier bleu

Comment faire face à l’infertilité quand on est atteinte d’endométriose ?

L’AMP et La FIV

Si la grossesse ne vient spontanément, on a recours aux techniques d’assistance médicale à la procréation (AMP) : stimulation de l’ovulation, insémination artificielle, fécondation in vitro (FIV).

Les décisions adaptées à chaque cas seront discutées avec le médecin, en fonction du parcours et des souhaits de la patiente.

A noter : la grossesse entraine une “mise en sommeil” des lésions mais ne guérit pas l’endométriose.

L’Adoption

Quelles démarches administratives ? Maman, certaines d’entre nous le serons grâce à l’adoption. Vous vous posez des questions ? Vous êtes concernées ? Vous trouverez des informations sur cette page de liens utiles dans la rubrique Adoption

Les autres symptômes

Règles douloureuses et saignements

Troubles digestifs

Troubles urinaires

Fatigue Chronique

Douleurs pelviennes et lombaires

Dyspareunie

Dans tous les cas et face à la persistance des symptômes, un avis médical est indiqué. Surtout si ces symptômes sont associés à de la fièvre, ou à de fortes douleurs.

Mis à jour le Avr 12, 2020 @ 9h25

Besoin d'aide ou de plus d'informations ?

Vous souhaitez recevoir les dates des évènements dans votre région ?

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
X