Parution de notre livre : les idées reçues sur l’endométriose

“Les idées reçues sur l’endométriose”, par l’association EndoFrance dirigé par le Professeur Chapron et Yasmine Candau
On entend tellement de choses sur l’endométriose, il y a tellement d’idées reçues que démêler le vrai du faux est complexe.

Lorsque le Cavalier bleu, éditeur d’ouvrages spécialisés en sciences humaines, m’a contactée pour me présenter leur projet, j’ai été immédiatement enthousiasmée !

Un ouvrage pour le grand public, coordonné par une association de patientes, rédigé par des experts de l’endométriose pour répondre aux “idées reçues sur l’endométriose”, c’est une première !!

Et EndoFrance est fière d’être à la cheville ouvrière de ce livre.

J’ai proposé au Professeur Charles Chapron, membre de notre Comité scientifique, de diriger l’ouvrage à mes côtés. Ce fut une très belle collaboration ! Il m’a ainsi aidée à sélectionner les auteurs et à les solliciter.

Je remercie chacun d’eux pour le merveilleux travail accompli gracieusement et pour le temps précieux consacré à ce projet en plus de leur emploi du temps si chargé . Leur volonté d’aider les femmes atteintes d’endométriose était manifeste.

EndoFrance est ainsi fière de mener ainsi à bien l’une de ses missions : celle de délivrer de l’information de qualité, validée scientifiquement.
Merci à nos médecins, Merci au Professeur Chapron, Merci aux Editions du Cavalier bleu de nous avoir sollicitées et en particulier à Anne-Laure qui fut mon contact privilégié sur ce projet.

Yasmine, Présidente d’EndoFrance

“Le bébé c’est pour quand ?” de Laëtitia Milot

Livre "le bébé c'est pour quand" de Laëtitia Milot

Le livre de Laëtitia Milot, toujours disponible dans toutes les bonnes librairies !

Dans son livre “Le Bébé c’est pour quand ?”, sorti le 14 avril 2016, Laëtitia Milot, partage son combat contre l’endométriose et évoque son engagement auprès d’EndoFrance.

Ce livre contribue à donner de la visibilité à cette maladie et aux femmes qui en souffrent. Il a permis de sensibiliser le public grâce au relais médiatique qui a accompagné sa sortie. 

Merci Laëtitia pour ton engagement à nos côtés et aux côtés de toutes les femmes qui souffrent d’endométriose.
Une partie des droits d’auteur seront reversés à EndoFrance pour la recherche contre la maladie.