Skip to content

Education thérapeutique du patient : un bilan positif du premier programme endométriose

En 2016, EndoFrance et le CHU de Montpellier ont co-construit le tout premier programme d’éducation thérapeutique du patient (ETP) spécifique à l’endométriose, labellisé et soutenu par l’ARS Occitanie pour une durée de 5 ans. Le but de l’ETP est, comme le définit la Haute Autorité de Santé, “d’aider les patients à acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec une maladie chronique. Elle fait partie intégrante et de façon permanente de la prise en charge du patient”.

Une succession d’ateliers ont ainsi été proposés aux femmes de la région pour leur permettre de mieux appréhender la vie avec une maladie telle que l’endométriose :

  • Comprendre l’endométriose
  • Douleur et endométriose
  • Alimentation
  • Groupes de parole
  • Le couple et l’endométriose
  • Les techniques non médicamenteuses

Ces ateliers sont entièrement gratuits pour les patientes. “C’est un bilan plus que positif que nous dressons“, déclarent le Dr Claire Vincens, gynécologue au CHU de Montpellier et Amélie Denouel,  patiente-experte EndoFrance. Le programme a reçu une très grande adhésion des participants.

Plus de 200 femmes se sont engagées dans ce programme d’éducation thérapeutique du patient, avec l’objectif de devenir actrice de leur prise en charge.

Fortes de ce succès, EndoFrance et ses bénévoles formées à l’ETP travaillent déjà depuis plusieurs mois à la co-construction d’autres programmes dans les autres régions de France afin que toutes les femmes puissent en bénéficier.

Vous souhaitez recevoir les dates des évènements dans votre région ?

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
X
Aller au contenu principal