Infertilité et endométriose

Infertilité et endométriose2018-06-08T08:55:41+00:00

30 à 40 % des femmes atteintes d’endométriose connaissent des problèmes de fertilité.

L’endométriose est souvent diagnostiqué lors d’un bilan d’infertilité. On associe souvent cette maladie à l’infertilité or toutes les femmes atteintes d’Endométriose ne sont pas concernées, 30 à 40% font face à un problème d’infertilité.

La grossesse et l’Endométriose

De nombreux médecins conseillent à leurs patientes atteintes d’endométriose de ne pas trop retarder leur première grossesse. En effet, l’endométriose ne crée pas un environnement favorable à la fécondation.

Comment faire face à l’infertilité quand on est atteinte d’Endométriose ?

L’AMP et La FIV

Si la grossesse ne vient spontanément, on a recours aux techniques d’assistance médicale à la procréation (AMP) : stimulation de l’ovulation, insémination artificielle, fécondation in vitro (FIV).

Les décisions adaptées à chaque cas seront discutées avec le médecin, en fonction du parcours et des souhaits de la patiente.

A noter : la grossesse entraine une « mise en sommeil » des lésions mais ne guérit pas l’endométriose.

L’Adoption

Quelles démarches administratives ? Maman, certaines d’entre nous le serons grâce à l’adoption. Vous vous posez des questions ? Vous êtes concernées ? Voici quelques informations sur les procédures françaises pour L’adoption

D’autres informations sur le site du Collectif BAMP

Mis à jour le 8 Juin 2018 à 8h55

Besoin de soutien ou de plus d’informations ? Venez nous rencontrer lors des événements en région.

VOIR LE CALENDRIER
X