Le scanner abdomino pelvien pour les lésions digestives d’Endométriose

///Le scanner abdomino pelvien pour les lésions digestives d’Endométriose
Le scanner abdomino pelvien pour les lésions digestives d’Endométriose 2018-05-28T10:51:35+00:00

Ce document est la propriété d’EndoFrance, association française de lutte contre l’endométriose – tous droits réservés

 

Comment se déroule un scanner abdomino pelvien pour détecter les lésions digestives d’Endométriose ?

Émilie, manipulatrice en radiologie, vous livre le descriptif du scanner abdomino pelvien

 

Certaines filles ont passé cet examen et d’autres le passeront bien que l’endométriose ne soit pas une grande indication au scanner.

Il est parfois prescrit pour faire le point sur les lésions digestives très importantes mais n’apporte que peu de renseignements. Par contre celles qui ont été opérées d’une lésion digestive en font souvent un en post-opératoire.

 

Pour le scanner on vous demandera d’être à jeun 6 heures avant l’examen et on vérifiera que vous n’avez pas d’allergie sinon on vous donnera des médicaments avant l’injection d’iode nécessaire pour cet examen (vous aurez ce traitement soit juste avant l’examen soit dans les 48 heures qui précèdent l’examen).

Le jour J (à jeun) on vous demandera d’abord de boire un produit (blanc ou transparent) qui va opacifier vos intestins puis on vous posera un petit cathéter dans le bras qui va permettre l’injection d’un produit de contraste iodé pendant l’examen (il va aller opacifier vos artères et vos veines ainsi que la paroi de vos organes).

Ensuite on vous installera sur une table allongée sur le dos les bras au dessus de la tête et parfois surtout lors de bilan de lésions digestives on vous mettra en place un lavement par l’anus avec un produit qui va opacifier votre colon (ce n’est pas très agréable mais ce n’est pas douloureux).

Exceptionnellement (ça dépend du médecin) on vous demandera de mettre un tampon vaginal toujours pour bien différencier les organes les uns des autres.

L’examen ne dure pas longtemps 15 min environ. Le seul désagrément que vous pourrez rencontrer (hormis le lavement) c’est la sensation de chaleur que vous ressentirez lors de l’injection de l’iode ; l’intensité de cette bouffée de chaleur est variable d’une personne à l’autre mais la plupart du temps elle est ressentie au niveau du cou (thyroïde) et du bas ventre (vessie).

Apres l’examen vous pouvez reprendre une activité normale, on conseille généralement de boire un peu plus que d’habitude pour éliminer le produit injecté plus rapidement (mais sachez que si vous ne buvez pas, il n’y a aucun danger et vos reins élimineront le produit de la même façon un peu plus lentement seulement).

Émilie

 

X